Les origines du karaté

Le Karaté est originaire d’Okinawa, archipel situé à l’extrême sud du Japon.

japanJusqu’au XVIIème siècle, Okinawa (autrefois appelée Ryukyu) a été un royaume indépendant du Japon sous l’influence politique, commerciale et culturelle de la Chine.

Au fil des échanges commerciaux, de nombreux autochtones ont eu l’opportunité de se rendre en Chine et de se familiariser avec ses arts martiaux. De même, une communauté Chinoise s’est établie dans le village de Kume à partir du XIVème.

Le Karaté ancien (appelé ToDé) résulte de l’appropriation et de l’adaptation progressive des ces techniques par les habitants d’Okinawa.

Aux XIXème et XXème siécle, le Karaté a subi l’influence des écoles d’arts martiaux japonaises (Budo).

Ainsi, maître Sokon MATSUMARA (1809-1899) y a incorporé des éléments de l’école de sabre Jigen-Ryu réputée pour sa puissance, sa rapidité et son efficacité.

Un autre maître a joué un rôle important dans la modernisation du Karaté : Anko ITOSU (1830-1915). Il est à l’origine de la pédagogie moderne qui a permis la diffusion du Karaté au sein du système scolaire. Avant lui, l’enseignement se pratiquait en petit comité, chaque maître ayant autour de lui une poignée d’élèves.

Publicités